Quad homologué ou non : tout ce qu’il faut savoir sur leur utilisation et la loi

L’utilisation des quads est soumise à des règlementations spécifiques en France. Ainsi, en cas de non-respect, le conducteur s’expose à de lourdes sanctions de contrôle. Mais quelles sont les obligations légales ? L’assurance est-elle aussi exigée pour conduire ce type d’engin ?

L’assurance est-elle obligatoire ?

Effectivement, le quad étant considéré comme un véhicule terrestre à moteur, l’assurance est indispensable, qu’il soit homologué ou non. Le minimum légal est l’assurance aux tiers couvrant les dommages causés aux tiers (matériels et corporels). Néanmoins, pour renforcer la protection, il est possible d’ajouter des options. La garantie conducteur par exemple couvre les frais d’accident, d’immobilisation ou d’invalidité de ce dernier même en cas de sinistre responsable. La garantie vol et incendie est en revanche conseillé pour un quad neuf ou haut de gamme. Toutefois, pour un modèle ancien, la garantie assistance offre un bon compromis. En tout cas, si vous souhaitez bénéficier d’une couverture optimale, vous pouvez opter pour une assurance tous risques. Mais c’est également la formule la plus chère. Vous utilisez votre quatre-roues d’une manière occasionnelle ? L’assurance au kilomètre vous permettra de réaliser de belles économies. Pour trouver un tarif assurance quad homologué et non homologué au meilleur prix, comparez les offres.

Conduire un quad : que dit la loi ?

Les quads sont des véhicules tout terrain à quatre roues. Ils sont classés en deux catégories : les petits cylindrés, de moins de 50 cm3 et les gros cylindrés. Pour rouler sur la voie publique, le quad doit être homologué, et le conducteur est tenu de porter un casque. Le quad non homologué ne peut donc circuler que dans des zones privées.

La détention d’un permis adéquat est aussi exigée. Le permis AM est obligatoire pour conduire un quadricycle léger, et le permis B et B1 pour les poids lourds, dont la puissance n’excède pas 15KW. Enfin, le quad doit être équipé d’une selle double ou d’une banquette pour transporter des passagers. À défaut, le conducteur s’expose à une amende (une contravention de la deuxième classe).

Pourquoi utiliser un comparateur ?

Pour trouver le contrat le plus avantageux en termes d’assurance, faites une simulation en ligne. De nombreux sites proposent en effet des outils gratuits et sans engagement qui permettent de mettre en concurrence les acteurs seulement en quelques clics. Il suffit d’entrer les informations demandées et en quelques clics, une liste de tarif assurance quad homologue correspondant à votre profil apparaîtra. À vous de les trier ! Et si une offre vous convient, vous pourrez souscrire immédiatement sur le web ou vous rendre sur le site de la compagnie et demander un devis personnalisé.

Quelles sont les voitures les moins chères à assurer ?
Voiture à boite manuelle ou automatique : une différence pour l’assurance ?