Guide sur la résiliation d’un contrat d’assurance auto

assurance auto

Vous souhaitez changer de compagnie d’assurance, ou vous avez trouvé une offre beaucoup plus intéressante pour votre assurance auto ou vous désirez vendre votre véhicule et mettre fin à votre contrat d’assurance auto, ne vous laissez duper par votre assureur. De nos jours, vous pouvez facilement résilier votre assurance auto en seulement quelques procédures. Il est possible de procéder à la résiliation du contrat d’assurance auto avant la date de l’échéance et éviter le contrat à tacite reconduction qui est une disposition qui va mettre en œuvre un renouvellement automatique de votre contrat si l’assurance ou l’assuré ne fait aucun geste. Voici un petit guide pour vous aider dans la résiliation de votre contrat d’assurance auto.

Avoir recours à la Loi Chatel

Qu’est-ce que la Loi Chatel ? Vous vous posez sans doute la question. La Loi Chatel est une loi votée et mise en place en janvier 2005. Cette loi avait été conçue pour lutter contre la reconduction tacite des contrats. La Loi Chatel protège le droit de l’assuré. C’est-à-dire qu’elle impose à l’assureur l’obligation d’informer l’assuré que son contrat d’assurance auto va arriver à l’échéance dans quelque temps et qu’il a le droit de ne pas le renouveler. Si l’assureur ne vous envoie pas un préavis un mois ou 2 avant l’échéance de votre contrat et la date limite pour la résiliation, vous pouvez à tout moment procéder à la résiliation de votre contrat d’assurance auto, et ne pas prendre en compte quelconque renouvellement. Ce préavis peut arriver jusqu’à vous en forme de courriel ou par mail. Ce courriel ou mail va indiquer la date de la signature de votre contrat avec la date limite pour le renouveler ou le résilier. Il va aussi indiquer le montant que vous devriez payer et le montant d’un nouveau contrat si vous ne voulez pas changer de compagnie d’assurance.

Il est aussi à savoir que si vous avez reçu un préavis et que vous avez dépassé la date limite du renouvellement ou de la résiliation de votre contrat, vous seriez soumis à des sanctions pénales. Pour en connaître davantage, veuillez consulter le site www.maif.fr.

Loi Hamon : résilier facilement votre contrat

La Loi Hamon ou bien la loi dite sous le nom de Loi de Consommation est une loi mise en place en janvier 2015. La loi Hamon a le même principe que la Loi Chatel. C’est une loi qui protège le droit des consommateurs qui veut résilier une assurance auto. Avec la Loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat dès l’échéance de 1 an. Vous pouvez facilement résilier votre contrat d’assurance auto, car ce sera votre nouvel assureur qui va s’en charger à votre place. Vous n’avez rien à faire. Il vous suffit d’attendre. La Loi Hamon n’est autre que la Loi Chatel améliorée d’une façon plus efficace et plus bénéfique pour les consommateurs. Cette loi vous permettra de trouver une meilleure assurance qui conviendra à votre budget, et à vos attentes. Vous pouvez économiser. Si vous allez procéder à la résiliation de votre contrat d’assurance auto, avec la loi Hamon, vous pouvez juste y mettre fin sans aucun engagement, sans aucun frais et sans aucune justification. Après votre résiliation d’assurance auto, votre ancien assureur pourrait vous faire part de vos informations et de votre activité durant le temps que vous avez passé avec eux si vous le désirez. La loi Hamon vous facilitera la vie et vous aidera beaucoup à faire la différence entre plusieurs assurances.

La lettre de résiliation

L’élément indispensable dans la résiliation de votre contrat d’assurance auto n’est autre que la lettre de résiliation. Bien que votre nouvel assureur pourrait prendre en charge tous les formulaires pour la résiliation de votre contrat, vous pouvez vous-même le faire si vous le souhaitez. Le contenu de cette lettre ne sera pas le même si vous décidez de mettre fin à votre contrat après 2 mois par exemple. Si c’est une courte durée, vous devriez justifier votre acte auprès de l’assureur comme par exemple si vous allez vendre votre voiture, vous allez déménager. Si vous résiliez votre contrat après un an, vous n’aurez pas à vous justifier. La lettre de résiliation doit au moins contenir certaines choses comme votre nom et votre prénom, vos coordonnées, des informations sur votre nouvel assureur, le numéro de votre contrat et vos coordonnées en tant qu’ancien assuré. Vous devriez aussi y inscrire le motif de votre résiliation si c’est d’une courte durée. Vous pouvez envoyer cette lettre par mail ou par courriel. Pour finaliser votre résiliation, vous devriez recevoir un accusé de réception pour vous assurer que la lettre était bien arrivée à destination.

Après tout cela, vous pouvez facilement mettre fin à votre contrat d’assurance auto.

Quelle assurance pour une moto ancienne ?
Les garanties accessibles aux véhicules de collection