Moto de collection ou de luxe : faut-il un contrat d’assurance particulier ?

Les motos de collection et de luxe ont une valeur inestimable qu’il est souvent difficile de se balader avec sans prendre des précautions, tellement elles attirent l’attention des voleurs. De plus, les coûts d’entretien valent une fortune. Quel type d’assurance choisir alors pour être bien couvert ?

Quelle assurance pour une moto de collection ou de luxe ?

Appartiennent à la catégorie des motos de collection les motos âgées de plus de 30 ans et les modèles rares. Les motos de luxe quant à elles coûtent très cher, et ne sont accessibles au grand public. Tout comme les autres véhicules terrestres à moteur, la souscription à une assurance responsabilité civile est obligatoire pour ces deux-roues. Toutefois, elle n’est pas suffisante pour une moto de valeur. Pour être indemnisé sur la cote actuelle de votre deux-roues, mieux vaut souscrire à une assurance spécifique et personnalisée même si ce n’est pas obligatoire. Les conditions pour souscrire à ce type d’assurance ? Il faut être âgé de plus de 21 ans et avoir un permis de plus de 3 ans.

Quels sont les différents types de formules proposées ?

L’assurance au tiers est le moins onéreux, mais aussi le moins couvrant. Elle peut être intéressante si votre moto ne sort que rarement. La formule intermédiaire offre cependant un bon compromis en termes de rapport garanties-prix. En effet, la responsabilité civile est renforcée par quelques options : garantie vol et incendie, garantie collision, assistance… En revanche, si vous recherchez une couverture complète, optez pour une assurance tous risques. Elle vous couvre dans n’importe quelles situations, selon les clauses du contrat. Attention ! Pour que les garanties prennent effet, les motos doivent être équipées d’un bon système de sécurité et placées dans un endroit sécurisé.

Attention ! Pour des garanties équivalentes, les écarts de prix peuvent être plus ou moins importants selon les assureurs. Pour dénicher la meilleure assurance moto luxe, il ne faut pas hésiter à comparer. De même, vérifiez de près la franchise qui doit être normalement plus élevée par rapport à une assurance classique.

Où et comment trouver un assureur ?

La valeur de la cotisation est calculée en fonction de la valeur du deux-roues, du profil du conducteur et des garanties choisies. Malgré cela, la plupart des assureurs classiques refusent de prendre en charge ces bolides. Pourquoi ? Parce que les frais de réparation valent une fortune. La solution ? Opter pour des compagnies d’assurance spécialisées. Utilisez un comparateur d’assurance pour trouver l’offre la plus avantageuse en quelques minutes. C’est rapide, gratuit et sans engagement !

Grosses cylindrées : mon assurance va-t-elle me coûter plus cher ?
Aller au travail en moto ou faire des courses de rallye moto : dois-je choisir des assurances différentes ?